MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS

Grande institution culturelle privée née à la fin
du 19e siècle de la volonté conjointe de créateurs,
collectionneurs et industriels et dont l’ambition
est d’appliquer les beaux-arts à l’industrie,et
d’ « entretenir en France la culture des arts qui
poursuivent la réalisation du beau dans l’utile ».
D’envergure internationale, le musée des Arts
décoratifs conserve aujourd’hui l’une des plus
importantes collections d’arts décoratifs, de design,
de mode, de textile, de jouets, de bijoux, de publicité
et de graphisme.
Rue de Rivoli, 3 lieux sont proposés aux tournages :
◆ le hall des Maréchaux ;
◆ le salon 1900 ;
◆ le salon des boiseries.
Ces espaces ne sont pas ouverts au public.
Tournages possibles sous condition et soumis à
l’autorisation de la Direction du musée.
Le Musée Nissim de Camondo
Situé en bordure du parc Monceau à Paris
et agrémenté d’un jardin conçu par Achille
Duchêne, le musée Nissim de Camondo abrite une
exceptionnelle collection de meubles, tableaux,
tapis, porcelaines et orfèvreries du 18e siècle
L’hôtel particulier du comte Moïse de Camondo
a été construit entre 1911 et 1914 par l’architecte
René Sergent sur le modèle d’une demeure du 18e
siècle français et notamment du Petit Trianon de
Versailles.
Le Musée Nissim de Camondo propose 4 lieux aux
tournages :
◆ La Cour d’Honneur
◆ Le Vestibule
◆ Les Cuisines Anciennes
◆ Le Jardin
Tournages possibles sous condition et soumis à
l’autorisation de la Direction du musée.
Uniquement les jours de fermeture du musée (lundi
et mardi).