CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU

Entouré de 130 hectares de parc et de jardins,
composé de plus de 1 500 pièces, orné de décors
exceptionnels, le château de Fontainebleau
témoigne de sept siècles d’Histoire.
« Maison des siècles », selon les mots de Napoléon
Ier, le château de Fontainebleau a été habité sans
discontinuer depuis le 12e siècle jusqu’à la chute de
Napoléon III en 1870, puis par les premiers présidents
de la République. Chaque souverain n’a alors eu de
cesse d’agrandir et d’enrichir cette « vraie demeure
des Rois ». Ainsi, le château de Fontainebleau offre
aujourd’hui un large panel de styles architecturaux,
de décors intérieurs et de jardins.
Parallèlement aux salles historiques, des espaces
plus modestes et/ou communs sont également
disponibles tels que des combles, escaliers, couloirs…
La variété des décors permet de réaliser des
longs métrages, historiques ou non, des fictions
télévisuelles, des documentaires mais aussi des clips,
des publicités ou des émissions de télévision.
Depuis 1920, le château de Fontainebleau est
régulièrement le cadre exceptionnel de tournages
(plus de 160) ; entre autres : Napoléon d’Abel
Gance, La Marseillaise de Jean Renoir, Cyrano
de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau, L’homme
au masque de fer de Randall Wallace, Vatel de
Roland Joffé, les fictions télévisuelles La marquise
des Ombres d’Edouard Niermans, Le roi, l’écureuil
et la couleuvre de Laurent Heynemann, Une femme
dans la Révolution de Jean-Daniel Verhaeghe.
Dernièrement, le château a servi de décors aux
tournages de clips : Born To Die de Lana Del Rey,
Pursuit de Gesaffelstein ou encore Love of my life
d’Anna Calvi, ou Jack White pour The same boy
you’ve always known.